SO WHAT MISTER SUN TZU ?

L’ART CHINOIS DU STRATÈGE (1), CONSTRUIRE L’AVANTAGE. So what Mister Sun Tzu?

Les armes sont des objets funestes, la guerre est une affaire grave, et l’on doit craindre par-dessus tout que les hommes s’y engagent inconsidérément. Li Ts’iuan

terre cuite  La guerre décide de la vie ou de la mort de l’État, son étude est vitale pour qui en assume la charge. Cinq facteurs conditionnent la victoire ou la défaite. Celui qui les applique l’emporte, celui qui les ignore est abattu. Le stratège est-il vertueux, soucieux des conditions dans lesquelles se trouvent ses troupes, attentif aux particularités et mutations du Ciel et de la Terre ? Ses ordres sont-ils fondés, intelligibles et conséquents ? Le commandement et la discipline sont-ils respectés et respectables, et la logistique fait-elle l’objet de préoccupations constantes ?

La constance de ces interrogations incarne un guide de conduite pour optimiser ses chances et ne pas prêter flanc à l’ennemi. La vertu établit les bases d’une administration harmonieuse et efficace fondée sur des relations légitimes et ritualisées. En interne, elle assure cohérence, confiance et appuis mutuels. Le temps, ou le climat (Ciel), représente un facteur dont on maîtrise peu les aléas. Sa nature cyclique crée des moments favorables ou néfastes avec lesquels il faut composer. La topologie (Terre) est source de données objectives à reconnaître pour en bénéficier ou se prémunir des dangers qu’elle induit.

L’art de la guerre est fait d’intelligence, de mensonge et de duperie. Le caractère et les inclinaisons de l’ennemi constituent un potentiel pour le conduire ou le manipuler. Le coléreux est provoqué, la morgue du hautain est attisée, le peureux est effrayé, on attire le cupide par le miroitement d’un avantage. Le savoir faire relationnel d’un stratège avisé divise ce qui est uni, éreinte ce qui est dispos et disperse ce qui est concentré. Imprévisible, il tire parti des circonstances, se dérobe aux entreprises adverses et il assure de l’avantage en amont de toute confrontation.

Pierre Fayard (Dunod 2009) Sun Tzu. Stratégie et séduction. Buenos Aires, Edicion Claridad (2010) : Sun Tzu. Estrategia y seduccion. Milano, Ponte alle Grazie (2011) : Sun Tzu e l’arte della seduzione. Strategie orientali per conquistare gli altri.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s