SO WHAT MISTER SUN TZU ?

VIDE ET PLEIN, L’ART CHINOIS DU STRATÈGE (6). So what Mister Sun Tzu

Ce qui ne peut être saisi, saisit !

Proverbe chinois

 SeduzzioneLe général excellent manœuvre l’adversaire sans se laisser manœuvrer par lui. Selon les circonstances, il l’affronte ou il le fait sortir de sa réserve en faisant miroiter un leurre. Aussitôt les dispositions adverses révélées, il assaille ces vulnérabilités à l’improviste[1]. Dominer un théâtre d’opération est affaire d’intelligence et de mouvements à propos. Il est préférable de s’installer le premier sur le théâtre de la rencontre pour être frais et dispos lors de l’arrivée de l’ennemi, et l’entreprendre immédiatement.

La stratégie est faite d’interactions sans limites qui s’enchaînent et s’entraînent. Choisir la mobilité, ou rester coi, affecte le comportement adverse. Simuler la prévisibilité engourdit la perspicacité et aveugle la confiance. Suspendre une offensive invite à la circonspection ainsi qu’à la lenteur. L’incohérence perturbe, elle incite à la vigilance et à la division des forces. Différer, altérer ou troubler les modèles et tromper les attentes sème la confusion dans la clairvoyance de l’ennemi qui s’en trouve déséquilibré.

La victoire se construit en s’adaptant aux mouvements et aux expectatives des adversaires. Qui renforce son flanc droit se voit attaqué sur sa gauche, qui se concentre à l’avant est frappé sur ses arrières, qui fractionne ses troupes est engagé en son centre. Le parfait chef de guerre n’offre pas de prise à la lucidité adverse. S’il voit clair dans les expectatives de l’ennemi, les siennes sont aussi opaques qu’une nuit sans lune.

Nul n’est capable de repousser une offensive bien conduite, ou de briser une défense supérieurement organisée. Une formation militaire atteint au faîte de sa puissance quand elle cesse de donner à apprécier ses formes et dispositions autrement que par ruse. Elle se dérobe à tous calculs et prévisions, elle n’offre aucun appui à l’observation, encore moins à la manipulation.

D’après « L’art de la guerre » de Sun Tzu. © Pierre Fayard. Sun Tzu. Stratégie et séduction (Paris, Dunod 2009). Sun Tzu. Estrategia y seduccion (Buenos Aires, Claridad 2010). Sun Tzu e l’arte della seduzione. Strategie orientali per conquistare gli altri (Milano, Ponte alle Grazie, 2011) .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s